check euro-diesel.com => 2 LG =2; LGCountry=2
Vous êtes Produits et services NO-BREAK KS® Fonctionnement

Fonctionnement: description

 

Vidéo : Intervention du NO-BREAK KS® lors d'une panne de courant

 


 

NO-BREAK KS® - Mode de conditionnement

Mode de conditionnement

En mode de conditionnement, c’est-à-dire lorsque le réseau électrique reste dans les tolérances admises, la machine synchrone agit comme moteur : elle entraîne l’arbre principal et, donc, l'accumulateur et y emmagasine de l’énergie cinétique.

Quand le rotor intérieur tourne à une vitesse de 1.500 tours/minute (50Hz) ou 1.800 tours/minute (60 Hz), le rotor extérieur accélère jusqu’à un maximum de 3.000 tours/minute. L'énergie cinétique est emmagasinée.

99% du temps, voire plus, le NO-BREAK KS® fonctionne en mode de conditionnement et alimente la charge avec une électricité propre et continue.

↑ Haut

 

NO-BREAK KS® - Mode indépendant

Mode indépendant

En mode indépendant, c’est-à-dire en cas de disparition ou de perturbation du réseau, l’énergie cinétique emmagasinée est transférée au stato-alternateur qui agit comme générateur. Ce processus se déroule sans la moindre interruption pour l’utilisateur.

Peu de temps après, le moteur diesel démarre et est accouplé au stato-alternateur via la fermeture de l’embrayage électromagnétique. L’énergie est alors fournie par le moteur diesel à la machine synchrone, puis à la charge.

 

Séquence : 

  • QD1 s’ouvre
  • Le transfert d’énergie cinétique du rotor extérieur maintient la fréquence à 50 Hz (ou 60 Hz) ±1%
  • Le moteur diesel démarre
  • L’embrayage électromagnétique se ferme
  • Lorsque le moteur atteint une vitesse de 1.500 tours/minute (1.800 tours/minute en 60 Hz), il délivre la puissance nécessaire à la charge, jusqu'à ce que l'alimentation principale soit rétablie.

↑  Haut

Transition du mode de conditionnement vers le mode indépendant

Période transitoire

 

Le graphique montre la transition entre le fonctionnement en mode de conditionnement et celui en mode indépendant et vice versa: la fréquence est maintenue dans d’étroites limites de tolérance, la vitesse de l’accumulateur décroît et le moteur diesel démarre et fournit la puissance nécessaire à la charge.

En cas de panne du système de démarrage d'un moteur diesel, l’embrayage électromagnétique se ferme peu après l’ouverture de QD1 et l’énergie cinétique de l’accumulateur démarre le moteur diesel. La possibilité de démarrage redondant est une propriété unique du NO-BREAK KS® et constitue une seconde garantie de démarrage du moteur .

Le NO-BREAK KS® est le seul système disponible sur le marché qui garantit le démarrage du moteur diesel. 

 ↑ Haut

Retour du réseau: retour en mode de conditionnement   

  • Le NO-BREAK KS® se synchronise avec le réseau.
  • Le rotor extérieur accélère de nouveau jusqu’à sa vitesse nominale.
  • Lorsque l’énergie cinétique nominale est accumulée, QD1 se ferme.
  • L’embrayage électromagnétique s’ouvre.
  • Le moteur diesel tourne au ralenti pour se refroidir, puis s’arrête.

Le système peut ainsi sécuriser la charge critique contre un nombre illimité de défauts du réseau.